POURQUOI J'ENCOURAGE L'ENTREPRENEURIAT?

10.10.16

Aujourd'hui je voulais vous parler d'un sujet bien sérieux.... Depuis toujours, je suis en éternelle guerre avec les diplômes en France, l'injustice face à l'éducation et le favoritisme en général. En France, et je pense vraiment que c'est une réalité, malheureusement, on évolue rarement à des postes clefs (lorsqu'on le veut bien-sur) si on est pas copain avec la direction. J'ai vu pleins de collègues de travail tout à fait apte à obtenir des postes mais qui malheureusement ne rentrent pas "dans les cases" et donc ne réussiront probablement jamais à évoluer. Je sais bien que cette réalité ne date pas d'aujourd'hui, mais à chaque fois que j'y fais face je ne peux m'empêcher d'en être outré.

Résultat on se retrouve avec des incapables à certains postes de gestions (attention! Il y a aussi des gens tout à fait compétents : of course!) parce qu'ils ont copiné avec la secrétaire de direction ou le contrôleur de gestion du service. Donc d'un côté il y a le copinage qui m'agace, autrement dit devoir tout accepter pour réussir : NON! Et NON! Et puis de l'autre, certains sûr-diplômés hyper bons sur les bancs de l'école et carrément mauvais en pratique! (encore une fois je n'en fais pas une généralité). 

Ayant vécu 6 mois au Canada, je trouve leurs système beaucoup plus juste que le nôtre, premièrement ils ne s'arrêtent pas à vos diplômes, mais plutôt à ce que vous valez vraiment sur le terrain! Deuxièmement, ils vous testent, donc vous laissent la possibilité de faire vos preuves et donc d'arriver à des postes clefs sans aucuns diplômes (oui oui, ce n'est pas le monde des bisounours, ce monde existe vraiment! Mais de l'autre côté de l'Atlantique...) alors oui, ce schéma là existe aussi en France mais reste minoritaire... à mon grand regret! Mais vous allez me dire, 

Quel rapport avec l'entrepreneuriat? 
Effectivement il en faut pour tout le monde, et tous autant que nous sommes ne voulons pas perdre nos plumes à prendre des risques, certains d'entre nous préféreront rester salariés et tenter une ascensions hiérarchique au cours de leur carrière, mais voilà, j'ai clairement compris que ce monde la n'était pas pour moi, pourquoi? J'ai du caractère, de la personnalité et je ne me laisse pas marcher dessus, je n'ai pas des milliers de diplômes, juste un Bac +2 qui en réalité ne m'apporte pas grand chose, mais cela ne veut pas dire que je ne sais pas garder un boulot! Bien au contraire. Donc par définition je ne rentre pas dans les cases de notre société élitiste, je ne suis pas réservé, je ne sais pas me taire face aux injustices, et je ne fais pas partie des gens qui dès l'arrivée du patron changent de posture. On à tous entendu ce collègue de travail nous dire "cette après midi le directeur régional doit passer, faut que ce soit nickel!". Je pars du principe qu'on ne doit avoir peur de personne, après tout, votre patron vulgairement parlant il va au toilette comme tout le monde non? Alors on se détend! Oui c'est lui qui vous paye, mais ce n'est pas pour ça qu'il a tous les droits sur vous. Heureusement tous les patrons ne sont pas des tyrans! Mouahahah, et pour la plupart ils ont travaillé dur pour en arriver là où ils en sont. Je n'ai pas honte de le dire, parce qu'en France, c'est très mal vu de réussir vous comprenez.. 

Résultat je suis une grande fan de Xavier Niel (créateur de Free) et encore de tous ces entrepreneurs qui ont eu le culot de se lancer, qui ont pris des risques et ont prouvé que tout était possible! Car oui, il y en a beaucoup qui n'ont même pas le bac! Je ne parle pas que des "grands" je parle aussi du "petit entrepreneur" qui a monté sa société d'artisanat, d'informatique, d'immobilier, de graphisme.... (une mention spéciale à toute les blogueuses que je lis et qui partagent leurs aventures d'auto-entrepreneurs). Je suis admirative et pour moi ce sont de véritables exemples! Et donc oui! J'encourage l'entrepreneuriat car il bouleverse les codes établis, prouve qu'avec du travail et de la détermination tout est possible, car oui! 

TOUT EST POSSIBLE



Et vous, l'entrepreneuriat, 
ça vous inspire quoi?


4 commentaires:

  1. C'est marrant parce que je n'avais jamais vu les choses comme ça... Alors je ne suis pas nécessairement pro entrepreneuriat parce que je pense sincèrement que ce n'est pas un modèle qui convient à tout le monde, mais je comprends parfaitement ton point de vue, et ça aurait presque tendance à me convaincre ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement c'est pour ça que je le précise dans l'article, l'entrepreneuriat ne convient pas à tout le monde :) contente de t'avoir fait presque changé d'avis :P

      Supprimer
  2. Ton article fait du bien à lire, surtout pour l'enthousiasme qui s'en dégage ! En effet, l'entreprenariat ne convient pas à tout le monde, mais quand je sens qu'une personne à l'envie d'entreprendre je fais de mon mieux pour l'encourager et lui donner confiance en elle et en son projet. Derrière l'entreprenariat je pense qu'il y a toujours beaucoup de passion, et ça mérite d'être encouragé ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien ton commentaire fait plaisir à lire (ahah) j'ai une vision qui ne convient pas à tout le monde et j'avais envie d'en parler et je suis à fond et j'encourage totalement l'entrepreneuriat! (J'espère un jour en faire partie..... :)

      Supprimer

Fourni par Blogger.